Anglais Espagnol Italien

Lieux de Culte

Les Sanctuaires de Lourdes copmtent avec diverses lieux pour le culte et la célébration des actes.
On peut faire remarquer les suivantes:

La Grotte de Massiabelle

C'est le lieu des apparitions en 1858.
Le rocher dans lequel la Grotte est creusée s’appelle Massabielle, ce qui signifie «vieille roche». Dans cette masse de 27 mètres de haut, la Grotte mesure 3,80 mètres de hauteur, 9,50 mètres de profondeur et 9,85 mètres de largeur. Elle se compose de trois ouvertures inégales : la plus grande est devenue un lieu de célébration de la messe. Au-dessus, un peu à droite, se situe une niche ogivale de deux mètres de hauteur.
C’est l’endroit où la Vierge Marie apparut à Bernadette entre le 11 février et le 16 juillet 1858. La statue, de 1,88 mètres de hauteur, représente l’Apparition dans l’attitude qu’elle a prise lorsqu’elle a dit : «Je suis l’Immaculée Conception». Elle fut installée dans cette niche le 4 avril 1864. Don de deux lyonnaises, elle fut réalisée par Joseph Fabisch, professeur à l’école des Beaux Arts de Lyon. À gauche de l'autel, on peut voir la source que la jeune a découverte en suivant les indications de la Vierge.

Basilique de l'Immaculée Conception

Elle est située au-dessus de la Grotte: le chœur de la basilique se situe exactement au-dessus du lieu des apparitions.
À droite de l'entrée, la déclaration de l'authenticité des Apparitions faite par Monseigneur Laurence est gravée sur une plaque de marbre.
Cette basilique et la Grotte constituent le sanctuaire original. Par la suite on a rajouté l'ensemble d'églises et de bâtiments que nous pouvons voir de nos jours.
Sur la façade, le médaillon du haut représente Pie X. Le visage éclairé d’un léger sourire, il tient dans la main gauche le décret daté du 13 novembre 1907, par lequel la fête de l’apparition de Notre-Dame de Lourdes est étendue à l’Eglise universelle. Le médaillon du bas, au-dessus de l’entrée de la Crypte, représente le pape Pie IX qui proclama le dogme de l’Immaculée Conception en 1854. Les vitraux de la basilique retracent l’histoire de la Vierge Marie, depuis les origines jusqu’à la proclamation du dogme de l’Immaculée Conception par le pape Pie IX en 1854 et les apparitions de Lourdes en 1858. Compte avec une capacité de 700 places.

Basilique de Notre-Dame du Rosaire

Avec une capacité d’environ 1.500 personnes, son nom vient des 15 mosaïques qui représentent les scènes des mystères du chapelet. Ces mosaïques forment une couronne de roses c'est-à-dire un chapelet.
Sa façade extérieure, depuis 2007, retrace quant à elle les mystères lumineux. C’est un véritable catéchisme mural que représentent les mosaïques ornant les murs de cette basilique. Elle fut construite de 1883 à 1889 sur les plans de Léopold Hardy et consacrée en 1901. Sa capacité est de 1500 places.
A l'intérieur, l'architecture est hautement symbolique. La coupole centrale repose sur quatre piliers disposés en carré. Le cercle de la coupole représente le ciel alors que la base carrée représente la terre. C'est là que se célèbre l'Eucharistie qui fait passer de la terre au ciel.
Autour de la coupole centrale, les deux bras du transept et le chœur sont percés de chapelles rayonnantes ornées de mosaïques qui aident à méditer les quinze Mystères du Rosaire. Ainsi, dans le transept gauche, cinq chapelles montrent les événements de l'enfance du Christ : ce sont les Mystères joyeux du Rosaire (l'Annonciation, la Visitation, la Nativité de Jésus, la Présentation de Jésus au Temple, Jésus est retrouvé au Temple). Déclarée Monument Artistique, elle subit des dommages continuels par les filtrations d'eau.

La Crypte

C'était la première chapelle du sanctuaire, construite en réponse aux demandes de la Vierge à Bernadette pendant la 13ème apparition. C'est un lieu d'adoration et de prière silencieuse et personnelle. Elle fut bénie et inaugurée le samedi 19 mai 1866 (veille de la fête de Pentecôte) par Mgr Laurence, évêque de Tarbes, en présence de Bernadette Soubirous. Au-dessus de l’entrée se trouve une mosaïque de Saint Pie X. La capacité de la crypte est de 120 places (et cinq places pour les pèlerins malades).


La Basilique de Saint Pie X
Basílica  de San Pío X - © Sanctuaires ND de Lourdes_EURL Basilique du Rosaire

Cette basilique est construite sous terre et sa construction se doit à la célébration du centenaire des Apparitions. Elle a aussi servi à satisfaire les besoins des groupes de pèlerinages qui arrivent en grand nombre chaque année. Elle fut consacrée le 25 mars 1958 (pour le centenaire des Apparitions) par le cardinal Roncalli, futur pape Jean XXIII. En forme de coque de bateau renversée, elle est entourée de grands déambulatoires. Avec une capacité de 25.000 personnes, c'est la plus grande église de la France.

Eglise de Sainte Bernadette

Iglesia de Santa Bernardita - © Sanctuaires ND de Lourdes_EURL Basilique du Rosaire
Cette construction moderne s'est érigée au même lieu où Bernadette a vécu la dernière apparition, parce que la police avait fermé l'entrée à la Grotte avec une clôture et défendait l'accès à la grotte. Elle a été inaugurée le 25 mars 1988,  par Mgr Donze, évêque de Tarbes et Lourdes.
Avec une capacité de 5.000 places (300 places sont pour les malades), à la périphérie se trouve un hémicycle de 300 places où se rassemblent notamment chaque année les évêques de France.

 

L'Esplanade

Avec une capacité de plus de 40.000 personnes, elle acquiert toute sa splendeur en fin d’après-midi, quand des milliers de pèlerins forment la Procession mariale des Flambeaux, avec des cierges allumés.



Retourner