Anglais Espagnol Italien

Origines del sanctuaire

 


En 1084 les chrétiens, après la Reconquête (Reconquista) de la région, la statue de la Vierge qui est encore conservée est intronisée. Selon la tradition, la sculpture de la Vierge était déjà vénérée avant 1084 puisque pendant la domination arabe, elle avait été cachée et ensuite récupérée. Les chrétiens commencèrent à ce moment-là à vénérer une image romane de la vierge qu’ils avaient trouvée aux alentours. Avec la conquête en 1100 de Barbastro, Torreciudad perdit sa population et son utilité militaire,mais l'ermitage fut toujours le sanctuaire préféré par les voisins de la contrée et devint, petit à petit, un sanctuaire marial.


L’ancien ermitage, qui se conserve tout près de l'actuel sanctuaire, est la construction qui a hébergé la statue originale de la Vierge de Torreciudad. Aujourd'hui, comme au long des neuf siècles d'histoire, ce petit ermitage est toujours un lieu intime de rencontre pour les gens des contrées proches, qui célèbrent fréquemment des messes, des noces, des anniversaires ou des retraites spirituelles.
Retourner